Brioche à effeuiller

 

 

J’ai trouvé cette recette dans de mes livres de cuisine et elle était vraiment très tentante ! Les photos donnaient tellement envie, une brioche à effeuiller avec les mains, qui avait l’air très moelleuse! Pour préparer une brioche, on sait qu’il faut du temps, surtout du temps de repos. Donc autant étaler ce temps sur 2 jours, pour qu’au final on n’ait pas l’impression d’avoir passer une journée entière à préparer une brioche, qui n’est pas à chaque fois à la hauteur de nos espérances. J’ai eu quelques ratés, brioche pas assez cuite, pas assez gonflée, qui ressemblait plus à la texture d’un cake… et je ne dois pas être la seule à avoir eu ce genre de soucis.

Pour pétrir la pâte, j’ai choisi de la faire au robot (à l’aide du crochet) plutôt qu’à la main. Ayant investi dans un robot Kitchenaid l’année dernière, autant l’utiliser !!

Pour la levure fraîche de boulanger, on en trouve facilement soit en boulangerie, soit dans les supermarchés (rayon frais boulangerie/pâtisserie). Il y en a également de la bio dans les Biocoop. Elle est vendue en carré de 42g.

Dans cette recette, on ajoute une garniture à la cannelle mais rien n’empêche de faire sans, pour ceux qui n’aiment pas…

 

 

brioche à effeuiller (4)

 

 

brioche à effeuiller (2)

 

brioche à effeuiller

 

 

 

Temps de préparation : 45 min + du repos (2H+ 1 nuit + 2H) + 35 min de cuisson à 180°C

250 ml de lait
25g de levure de boulanger fraîche
45 g de sucre blond
75g de beurre
420g de farine
½ c.c. de sel

Pour la garniture à la cannelle : 100g de beurre, 100g de sucre, 1 c.c. de cannelle

 

 

La veille:

Délayer avec une fourchette la levure dans le lait tiède.

Couper le beurre en dés.

Dans la cuve du robot, mettre la farine, le sucre et le sel. Creuser un puits dans la farine.

Verser le mélange lait levure dans le puits puis démarrer le robot.

Ajouter le beurre en morceaux petit à petit.

Pétrir la pâte quelques minutes. Au robot, quelques minutes suffisent. Si vous le faites à la main il faut bien compter 8/10 min. La pâte obtenue doit être homogène, lisse et non collante.

Mettre la pâte dans un saladier et le couvrir d’un film plastique. Laisser reposer 2 heures.

Au bout des 2 heures, écraser (ou dégazer) la pâte pour enlever le gaz qui a commencé à se former.

Mettre la pâte au frais recouvert d’un film plastique, au contact cette fois-ci pour éviter que la pâte ne croûte. Il faut la laisser au minimum 2 heures, au maximum 24H, l’idéal étant une nuit.

Le lendemain, préparation de la garniture :

Faire fondre le beurre dans une casserole. Le laisser mousser puis le laisser prendre une couleur noisette. Remuer la casserole de temps en temps. Verser dans un bol et laisser refroidir (au frais pour aller plus vite).

Quand le beurre a refroidi, le mélanger avec le sucre et la cannelle, réserver.

Sortir la pâte du frigo. Sur un plan de travail très légèrement fariné, étaler la pâte au rouleau pour obtenir un rectangle d’environ 48 cm x 30 cm. Il faut éviter de trop ajouter de farine.

Etaler sur la pâte la garniture à la cannelle.

Découper 6 bandes de 8 cm.

Superposer les bandes les unes sur les autres puis couper 6. On obtient donc 6 piles égales.

Beurrer généreusement un moule à cake puis disposer les piles de pâte (sur la tranche, il faut que l’on voit les différentes bandes) les unes à côtés des autres. Espacer un peu les bandes à la main.

Recouvrir le moule à cake d’un linge et laisser lever (pousser) la pâte,  2 heures dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 180°C.

Mettre à cuire environ 35 min.

Laisser refroidir avant de démouler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *